PELUCHOLOGIE

le 19 octobre 2019

Horaires : de 14h00 à 19h00

Thématique(s) : Éducation , Évolution , JeunePublic , Culture

Publics : En famille et à partir de 7 ans

Lieu : Le Dôme

Porteur(s) de projet : Université de Montpellier

Venez avec un ours en peluche pour participer à une grande démarche de recherche participative sur la classification des ours en peluche mais aussi une analyse de leur degré de réconfortabilité.

L’ours en peluche possède une diversité de formes et de fonctions depuis sa création en Allemagne en 1902. Pour remplir sa mission de toujours plus nous cajoler et nous réconforter, nous avons au fil du temps équipé le nounours de divers apparats : couleurs vives, paillettes par milliers, habits insolites et même mécanismes sonores. Parmi cet éventail d’ours en peluche à travers le monde, quel nounours remplit au mieux sa mission et mérite le titre d’ours le plus réconfortant ?

Les approches des sciences naturalistes et des sciences humaines croisées pourront apporter des réponses à la question : “Quels sont les caractères qui rendent un ours en peluche réconfortant ?”.

Les résultats de votre contribution à cette expérience apportera des informations sur deux axes : morphologique et émotionnel. Elle permettra ainsi de classer des spécimens en fonction de leur capacité à déclencher des émotions chez l’enfant et l’adulte. Les techniques de statistique utilisées pour ces investigations sont celles utilisées dans le domaine de l’étude du vivant – esthétique des écosystèmes coralliens par exemple – ou de la psychologie cognitive : évaluation de l’attractivité des visages sous différentes conditions expérimentales, des émotions des enfants suite à divers stimuli, etc.

Depuis plusieurs années, Thierry Brassac de l’Université de Montpellier a développé toute une dynamique autour de la peluchologie, comme outil de recherche mais aussi de médiation sur l’obscurantisme en vigueur sur les théories de l’évolution.