E-gloo : interactifs numérique pour les plus petits

Dans cet atelier interdisciplinaire, nous réfléchirons ensemble à de nouvelles interactions et de nouveaux usages pour repenser les interactions numériques du tout-petit.

À l’interface entre Science et Design, le projet e-gloo concilie deux objectifs : offrir une expérience interactive à l’enfant et permettre la récolte de données pour la recherche. L’e-gloo est avant tout un espace ludique pensé pour le tout-petit que celui-ci explore en confiance guidé par une histoire interactive. Cette expérience riche pour l’enfant permet parallèlement de récolter des données qui témoignent du comportement de l’enfant dans un environnement sécurisant. L’e-gloo est un laboratoire mobile, un espace confortable et équipé d’un système de captation vidéo. L’e-gloo s’adapte à chaque recherche à travers le choix du scénario expérientiel présenté à l’enfant.

Dans une démarche interdisciplinaire, nous réfléchirons ensemble à de nouvelles interactions et de nouveaux usages ouvrant la voie à de nouveaux questionnements de recherche pour l’e-gloo. L’atelier est ouvert aux designers, chercheur.e.s, spécialistes du développement, ingénieur.e.s, ou simplement curieux.se.s de découvrir l’e-gloo.

Learning matter – Matières à apprendre

Durant cet atelier, les enfants de 8 à 12 ans seront amenés à concevoir et produire des capteurs en textile électronique, aussi nommés « matières à apprendre ».

Dans un monde digitalisé, les apprentissages du jeune enfant sont bouleversés, jugés comme passifs. Learning matter propose d’inverser le paradigme actuel de l’éducation par le numérique en créant des dispositifs pédagogiques, tangibles et technologiques. Sans écran, ces « matières à apprendre » allient électronique, textile et matériaux souples. Elles se positionnent comme des démonstrations de faisabilité d’un artisanat numérique.

Durant cet atelier, les enfants seront amenés à concevoir des capteurs en textile électronique, aussi nommés « matières à apprendre ». Ces capteurs, associés à une source d’énergie et un retour lumineux, forment un circuit électronique. Ces systèmes relativement simples initient l’enfant à la notion de traitement d’information.

Par la mobilisation de ses sens et de ses gestes, l’enfant explore de nouveaux moyens d’interaction avec la technologie. Il s’éveille au numérique en prenant conscience de l’intelligence du corps. Ici, le textile porte ses valeurs de « matière transitionnelle » pour l’éducation au numérique dès la petite enfance.