LesGrand·e·s témoins

Cette année encore, des grand·e·s témoins rejoindront l’aventure du TURFU Festival pour appuyer les réflexions, les échanges et les créations autour du monde de demain. Le jeudi et le vendredi à 18h et la samedi midi pour un brunch, venez les rencontrer ! Vous aurez peut-être l’opportunité de travailler avec l’une ou l’autre de ces personnes lors des ateliers !

Avant de les croiser en vrai, découvrez déjà leurs portraits.

Priscillia LUDOSKY

Priscillia

LUDOSKY

Priscillia Ludosky est une des initiatrices et figure du mouvement des gilets jaunes.  Le 29 mai 2018, elle publie une pétition sur la nécessité de baisser les taxes sur les biens essentiels, dont l'essence, la création d'un référendum d’initiative citoyenne et de plus bas salaires et pensions pour les hauts fonctionnaires et les élus. Cette pétition, signée par plus d'un million de personnes, est l'un des éléments déterminants dans l'initiation du mouvement de protestation des gilets jaunes. Face aux alertes effectuées par la Présidente de la Commission Nationale du Débat Public rappelant la nécessité de transparence, de neutralité et d'exemplarité dans la mise en place du Grand Débat, Priscilla contribue à l’organisation du « Vrai Débat » une démarche alternative et transparente, suivi par des équipes de recherche du CNRS et dont les restitutions et synthèse sont toujours accessibles en ligne. Jamais affiliée à un parti politique, jamais adhérente à un syndicat, co-auteure de Ensemble nous demandons justice, pour en finir avec les violences environnementales (écrit avec Marie Toussaint), co-fondatrice de la LIGUE CITOYENNE, Membre du collectif des Gilets Citoyens, initiateur de la Convention Citoyenne pour le Climat, Priscilla Ludosky fait partie de celles et ceux qui tentent le renouveau des démarches participatives et démocratiques pour construire le monde demain. Pour rencontrer Priscillia, c'est vendredi à 18h.

Sébastien MAGRO

Sébastien

MAGRO

Formé en arts appliqués puis en muséologie, on a découvert Sébastien Magro en tant que responsable éditorial et chef de projet numérique au musée du quai Branly – Jacques Chirac, de 2012 et 2019. Il met en place la stratégie de l’établissement sur les réseaux sociaux et participe au développement de plusieurs projets pionniers en terme d'implication et de contributions de publics. Investi dans la dynamique des #museogeeks, il participe alors à la coordination de Muzeonum, plateforme des professionnelles du numérique dans la culture. En 2019, il réalise une enquête sur les intelligences artificielles qui animent les assistants vocaux, et rédige un mémoire sur les pratiques journalistiques générées par les podcasts féministes. Sébastien travaille aujourd'hui comme journaliste indépendant sur les politiques, l’accessibilité, l’inclusion et le rôle social des institutions culturelles ; sur les pratiques numériques et la confidentialité des données ; sur l’histoire et l’héritage des mouvements queer/LGBT. Il est membre de l'Association des Journalistes LGBTI (AJL) et soutient le BAAM (Bureau d’Accueil et d’Accompagnement des Migrantes), la Quadrature du Net et Framasoft. Militant et exigeant, Sébastien Magro fait partie de celles et eux qui participent à construire de nouveaux référentiels culturels, inclusifs et responsable pour demain. Pour rencontrer Sébastien c'est le vendredi 9 à 18h.

Erwan CARIO

Erwan

CARIO

Journaliste, Erwan Cario s'intéresse particulièrement aux mutations engendrées par la démocratisation d'Internet. Il écrit sur les jeux vidéo depuis 2001 au sein du journal Libération. Il est par ailleurs responsable d'Ecrans.fr, un site fils de Liberation.fr consacré aux cultures numériques à l'actualité des écrans (Internet, télévision, jeux vidéo, etc.) et à la culture numérique en particulier. Enfin, il anime l'émission hebdomadaire en ligne (podcast) "Silence, on joue !", sur l'actualité du jeu vidéo.  Erwan cherche, creuse, élève et révèle aussi les enjeux, les réussites comme les failles ou les déviances de ces univers qui le passionnent et qui façonnent notre époque, à l'image de l'enquête sur Ubisoft sortie début juillet. Chien de garde de nos environnements numériques, Erwan fait parties de celles et ceux qui nous aident à imaginer des lendemains garant de créativité autant que de responsabilité et d'éthique numérique. Pour le rencontrer, c'est jeudi à 18h.

Catherine LENOBLE

Catherine

LENOBLE

Catherine Lenoble est en charge d’un Fab Lab citoyen à Tours, le Funlab, porté par l’association La Fabrique d’Usages Numériques. Elle écrit régulièrement pour la plateforme Makery qui repère, recense et partage les initiatives des mouvements maker, hahackerspace et DIY en Europe et au-delà. Catherine a également rejoint le Conseil Régional du Numérique de la région Centre-Val de Loire dès sa création. Elle explore aussi l’écriture dans un environnement numérique, à l’épreuve du réseau, du temps réel, de l’évaporation de la notion d’auteur notamment avec son livre Anna K, paru aux éditions Hyx. écrit à partir de lettres, de livres et de multiples données sur le web, elle imagine un nouveau récit à écriture multiple (textes, images, codes, scripts..). Enfin, Catherine est surtout membre fondatrice du projet "Precious Kitchen" qui vise à identifier et cartographier des gisements de déchets et matière sur les territoires pour cuisiner de nouveau matériaux en open source. Avec autant d'arc à plusieurs cordes, Catherine Lenoble fait parties de celles qui nous aident à imaginer des lendemains ouvert et en commun. Pour rencontrer Catherine LENOBLE, c'est jeudi 8 octobre à 18h.

Ugo BIENVENU

Ugo

BIENVENU

Ugo Bienvenu sait tout faire : des bandes d’animation, des films dessinés, gérer des maisons de production de films autant que créer une maison d’édition, être acteur, cuisiner, jouer au Molki et construire des robots le dimanche. Né en 1987, il a déjà presque tout rayé de sa liste des « trucs cools à faire » avant ses 35 ans. Passé par l’école Estienne, Les Gobelins, le California Institute of the Arts de Los Angeles et l’ENSAD, il réalise des clips et courts-métrages, notamment pour « Miyu Productions », maison à laquelle il participe activement à partir des années 2010. Il signe aussi le générique du film Eden de Mia Hansen-Løve (où il apparaît aussi à l’écran) en 2014, et cofonde la maison de production « Remembers » en 2018, tout comme la maison d’édition « Réalistes ». C'est par la bande dessinée qu'il se fait identifier du grand public,  avec trois ouvrages publiés chez Denoël Graphic. Tout d'abord avec l'adaptation en BD du livre Sukkwan Island de David Vann en 2014. Puis Paiement accepté en 2017,  où ils posent son environnement d'interrogations culturelles et sentimentales dans un futur proche où les robots s'essayent à la poésie tout en imposant son graphisme balancé entre réalisme et maniérisme vintage. Dans Préférence Système en 2019, pour lequel il reçoit le Grand prix de la critique de l’ACBD et fait partie de la Sélection Officielle d’Angoulême 2020, il dépeint un futur où la culture est atteinte d'obsolescence programmée, la procréation est robotiquement assistée et les IA restent les hypothétiques derniers remparts à notre déshumanisation. C'est avec B.0 comme un Dieu, qu'il fait sa rentrée en 2020 dans la collection BD Cul des Requins Marteaux où il fait s'entrechoquer sexe et passion pour les robots. Pour rencontre et passer un brunch avec Ugo Bienvenu, c'est samedi à 12h.