oiseau

Travailleur·se·s de la mer et réchauffement climatique

le 14 octobre 2021

Horaires :

de 09h30 à 12h30 et de 14h00 à 17h00

Thématique(s) :

Mémoire , Littoral , Climat

Lieu :

Le Dôme

Porteur(s) de projet :

Centre de recherche risques et vulnérabilités (CERREV) de l’Université Caen Normandie , Unité Mixte de Recherche AMURE (Université de Bretagne Occidentale ; IFREMER ; CNRS)

Partenaire(s) :

Fonds Européen pour les Affaires Maritimes et la Pêche (FEAMP) , Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation , Région Normandie , Union Européenne
La mémoire de la mer au service de service du futur.

Face à la modification du trait de côte, au réchauffement ou à l’acidification des océans induites par le changement climatique, est-ce que la mémoire des professionnels de la mer mais aussi celle de tous les acteurs du littoral peut constituer une ressource pour préparer l’avenir ?

La recherche “Cueilleurs de mémoires de la Baie des Veys” a pour objectif d’analyser de façon rétrospective les interactions des sociétés vivant de la conchyliculture et de la pêche avec les milieux naturels en faisant appel aux connaissances des acteurs locaux. L’hypothèse étant que les savoirs accumulés par ces derniers pour surmonter les crises survenues depuis les années 1970 en Baie des Veys pourraient constituer autant de ressources à mobiliser pour faciliter l’adaptation de ces professions et du territoire aux transformations induites par le changement climatique.

Après une première phase plutôt consacrée au passé et au présent de la Baie des Veys – qui aura notamment vu les chercheurs engagés sur ce projet (biologistes, économistes, sociologues, etc) recueillir la parole des professionnels et des acteurs locaux grâce à des entretiens et la diffusion d’un questionnaire – cet atelier constituera la deuxième phase du programme “Cueilleurs de mémoires”. Il visera, en adéquation avec le thème du Turfu Festival, à établir collectivement des scénarios portant sur le(s) futur(s) possible(s), rêvé(s) ou redouté(s) de la Baie et à tracer des chemins permettant de le(s) faire advenir… ou de s’en prémunir.

Lors de cet atelier, les participants auront l’occasion de découvrir les savoirs d’usage mobilisés par les professionnels pour surmonter les crises rencontrées au fur et à mesure du temps dans la Baie des Veys. Ils pourront questionner les témoins présents à leur sujet et discuter les résultats des travaux succinctement présentés par les chercheurs du programme. Ensuite, après une présentation des enjeux liés au changement climatique pour les professionnels de la pêche et de la conchyliculture dans la Baie des Veys, les participants seront invités à élaborer des solutions permettant d’envisager une adaptation de ces activités aux nouvelles conditions environnementales.

 

Ce projet est soutenu par le Fond Européen pour les Affaire Maritime et la Pêche (FEAMP) , le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation , la Région Normandie et l’Union Européenne