Refuge 44 : les civils pendant la guerre

le 03 octobre 2018

Animateurs : Stéphane Lebrun

Porteur projet : INRAP

Partenaires : Prix Musée Schlumberger 2018

Publics : Tous publics

Taille du groupe : 30

Thématiques : Réalité virtuelle , Mémoire , Archéologie , Normandie , Débarquement , Culture

Partir sur les traces de 1 000 civils réfugiés dans une carrière de Fleury-sur-Orne pendant la Seconde Guerre Mondiale : c’est le projet que vous êtes invités à enrichir lors de cet atelier.

Le 5 juin 1944, prévenus par la Résistance et la BBC de l’imminence du Débarquement, des propriétaires de carrières ont ouvert les portes de leurs caves aux civils qui fuyaient les bombardements. À la fin de la Bataille de Caen, les familles ont dû évacuer rapidement leur abri, laissant derrière elles de nombreux objets. Certains propriétaires comme les frères Saingts à Fleury-sur-Orne ont alors décidé d’interdire l’accès aux souterrains, fermant le site avec les traces et vestiges des réfugiés. Cette décision a fait de cette carrière-refuge un véritable conservatoire archéologique où le temps s’est littéralement arrêté il y a 70 ans : c’est un “Pompéi” de la Seconde Guerre Mondiale !

L’état de conservation exceptionnel a offert l’opportunité de mettre en place une opération archéologique expérimentale pour scanner en 3D les espaces et les sols. L’analyse, débutée il y a 4 ans, est toujours en cours. Près de 6 000 objets sont déjà répertoriés. Cet univers virtuel va non seulement permettre de conserver ces éléments en les numérisant mais également de le rendre accessible aux historiens qui vont pouvoir s’y déplacer, zoomer sur un secteur, aller chercher un objet et consulter sa fiche d’identité.

C’est cet environnement virtuel qui sera soumis aux participants afin de déterminer les meilleurs scénarios de visite et de participation des publics à une recherche participative.

Inscription Obligatoire Ici

turfu 2018
Inscription